Traduction Lachal/Français : 411 mots

Catégorie : Mot complexe

La définition jointe est incomplète.
Cliquez sur le mot pour ouvrir une nouvelle page affichant plus d'informations et des exemples.

a

Ab imo pectoreCatégorie : Citation latine | Mot complexe

Du fond du cœur, sert souvent à désigner une extrême douleur.

Ab iratoCatégorie : Citation latine | Mot complexe

(Terme juridique) Cette expression latine désigne aujourd'hui l'acte réalisé de façon irréfléchie, sous l'effet de la colère ou de la folie.
Locution latine

AbstrusionCatégorie : Mot complexe

Action d'abstruser, état abstrus (cacher profondément).
Qui est difficile à comprendre, à saisir par l’esprit.

AcrimonieCatégorie : Mot complexe

Mauvaise humeur exprimée par des propos acerbes ou hargneux.

Ad augusta per angustaCatégorie : Citation latine | Mot complexe

Proverbe latin : « à de grands résultats par des voies étroites », une façon de dire que la gloire n'arrive pas facilement.
C'est aussi le mot de passe des conjurés d'Hernani dans l'œuvre de Victor Hugo.

AdamantinCatégorie : Mot complexe

Adamantin est un adjectif relatif au diamant : dureté adamantine (qui a la dureté du diamant), éclat adamantin (qui a l'éclat du diamant).

AdmonestationCatégorie : Mot complexe

Faire une sévère réprimande à quelqu'un.

Anciennement, admonester était un terme de jurisprudence dont on se servait lorsqu'un particulier ayant commis une faute qui ne méritait pas une grande punition, le juge le mandait pour lui faire quelque remontrance à huis clos, avec défense de récidiver.

AffétéCatégorie : Mot complexe

Qui est plein de manière précieuse de parler ou d'agir.
Il se dit aussi des Choses qui marquent de l'affectation.

AffidéCatégorie : Mot complexe

Personne à qui l'on se fie pour commettre une action répréhensible ; membre d'une société secrète, d'un complot.

AffiquetCatégorie : Mot complexe

Parure, ajustement.
S'utilise au pluriel et par raillerie, sur l'accoutrement d'une femme.

AlacritéCatégorie : Mot complexe

État de vigueur et de vitalité, souvent mêlé d'enjouement et d'entrain.

AlambiquéCatégorie : Mot complexe

Raffiné jusqu'à être obscur, très compliqué.

AlméeCatégorie : Mot complexe

Le terme Almée désigne une femme indienne qui fait profession d'improviser des vers, de chanter et de danser dans les fêtes.
Les almées étaient choisies parmi les filles les plus belles, et recevaient une éducation soignée, elles représentent l'érotisme dégagé par le type de la danseuse orientale.

AmphibologiqueCatégorie : Mot complexe

Double sens présenté par une phrase en raison de sa construction ou du choix de certains mots. On peut citer par exemple : « ce pain n'est pas coupable, donc il est innocent », « elle est sortie en pleurant du café… » (des larmes au café)

AmphigouriqueCatégorie : Mot complexe | Rhétorique

Figure de rhétorique qui consiste à écrire un discours ou un texte de manière volontairement burlesque, obscure ou inintelligible. Par extension, écrit ou discours dont les phrases, contre l’intention de l’auteur, ne présentent que des idées sans suite et n’ont aucun sens raisonnable.

AnacolutheCatégorie : Mot complexe | Rhétorique

Figure de style introduisant une rupture dans la construction d’une phrase.

« Anacoluthe » est aussi un des jurons préférés du capitaine Haddock

AnacréontiqueCatégorie : Mot complexe | Rhétorique

Qui a le ton, la manière des pièces d’Anacréon, en parlant d’un certain genre de poésie caractérisé par la laudation de la volupté, par extension, qui est teinté d’une légère licence érotique.

AnagogiqueCatégorie : Mot complexe

Une interprétation anagogique, s'élève du sens littéral à un sens spirituel.

AnalepseCatégorie : Mot complexe

Une analepse ou retour en arrière est une figure de style. Elle correspond à un retour en arrière, au récit d'une action qui appartient au passé. Il consiste à raconter après-coup un événement. On peut également parler de flashback pour exprimer cette idée, mais le terme de flashback ne s'utilise qu'à propos de cinéma. L'analepse est aussi utilisée pour la navigation.

AnamnèseCatégorie : Mot complexe

Histoire des antécédents, résumé.
Dans l'église catholique, l'anamnèse relate la vie de Jésus-Christ en quelques phrases.

Désigne aussi et plus couramment une évocation volontaire du passé.

AnathèmeCatégorie : Mot complexe

Sentence de malédiction de l'Église.
Le terme s'emploie quelquefois, au figuré, surtout dans le style soutenu, et signifie « réprobation », « blâme solennel ».
Par extension, il désigne aussi celui ou celle qui est l'objet d'opprobre ou d'exécration.

AnimadversionCatégorie : Mot complexe

Censure, blâme ; désigne une haine persévérante.

ApagogieCatégorie : Mot complexe | Rhétorique

Terme de rhétorique. Sorte de démonstration par laquelle on fait voir la vérité d'une chose en prouvant l'impossibilité ou l'absurdité du contraire.

ApocatastaseCatégorie : Mot complexe

Apocatastase est la transcription du terme grec apocatastasis, qui signifie la restauration dans l’état original ou primordial.

ApocrypheCatégorie : Mot complexe

On qualifie d’apocryphe un écrit dont l'authenticité n'est pas établie, et qui est en conséquent douteux, voire suspect.

ApodictiqueCatégorie : Mot complexe

Un jugement apodictique présente un caractère d'universalité et de nécessité absolue. Une proposition apodictique est nécessairement vraie et irréfutable, où que vous soyez (par opposition à assertorique).

ApopathodiaphulatophobeCatégorie : Mot complexe

L'apopathodiaphulatophobie est la peur de la constipation. Elle peut entraîner chez certains individus une surconsommation de produits laxatifs amenant à des mélanoses rectocoliques et autres colites réactionnelles sanguines.

ApophatiqueCatégorie : Mot complexe

Se dit d'une théologie qui approche la connaissance de Dieu en partant de ce qu'il n'est pas plutôt que de ce qu'il est, approche dubitative.

ApophtegmeCatégorie : Mot complexe | Rhétorique

Parole mémorable de quelque personne illustre ayant valeur de maxime.

AporieCatégorie : Mot complexe

Contradiction irréductible.
Terme grec signifiant embarras.

AréopageCatégorie : Mot complexe

L'aréopage (en grec àreios págos) était à Athènes la « colline d'Arès », située à l'ouest de l'Acropole ; c'était aussi le nom du conseil qui s'y réunissait.
Aujourd'hui, c'est un synonyme d'assemblée, de réunion de gens compétents et choisis.

AssertoriqueCatégorie : Mot complexe | Rhétorique

Un jugement assertorique énonce une vérité de fait, sans la poser comme nécessaire.

AtaraxiqueCatégorie : Mot complexe

État du sage affranchi de toute émotion, de toute passion.
Quiétude absolue de l'âme

AtrabilaireCatégorie : Mot complexe

Qui caractérise une personne facilement inquiète ou irascible.

AutodaféCatégorie : Mot complexe

Destruction par le feu.

AutomédonCatégorie : Mot complexe

Par allusion à un personnage de la mythologie grecque, celui qui conduit une voiture. Le mot ne s'emploie qu'en plaisanterie.

b

BéjauneCatégorie : Mot complexe

Se dit figurément d'un jeune homme sot et niais.

BélîtreCatégorie : Mot complexe

Homme coquin, sot, importun.

ByzantinCatégorie : Mot complexe

Qui présente un caractère d'une excessive et oiseuse subtilité, le terme évoquant les débats des théologiens byzantins.

c

CacochymeCatégorie : Mot complexe

Se dit quelques fois pour exprimer la bizarrerie de l'esprit, ou l'inégalité de l'humeur. Peut aussi désigner une personne faible et en mauvaise santé.

CacographieCatégorie : Mot complexe | Rhétorique

Le terme cacographie, du grec kakos (laid) et graphein (écrire), désigne une orthographe fautive ou un mauvais style.

CacostomieCatégorie : Mot complexe

Mauvaise odeur de la bouche.

A ne pas confondre avec la cacosmie, qui est un terme qui désigne la modification du sens olfactif (perception des odeurs) conduisant les patients à aimer certaines odeurs désagréables ou fétides.

CamoufletCatégorie : Mot complexe

Vexation humiliante, affront, offense.

CapilotadeCatégorie : Mot complexe

Sorte de ragoût fait de plusieurs morceaux de viandes déjà cuites.
Très mauvaise situation, suite à une série de coups, d’attaques médisantes.

CapricantCatégorie : Mot complexe

Qui se rapproche de la chèvre ou du caprin. Qui est digne d’une chèvre : sautillant, désordonné

CaptieuxCatégorie : Mot complexe | Rhétorique

Qui tend à induire en erreur et à surprendre par quelque finesse, en parlant des raisonnements, des discours, etc.

CapucinadeCatégorie : Mot complexe

Discours plat ou acte de dévotion qui parait ridicule et peu sincère, tirade ennuyeuse et moralisante.

CassandreCatégorie : Mot complexe

Personne qui prédit une issue défavorable aux évènements, au risque de déplaire ou de ne pas être crue.
À l'origine, Cassandre était la fille du Roi Priam. Elle voyait l'avenir mais n'était jamais écoutée.

CatabatiqueCatégorie : Mot complexe

Un vent catabatique, du grec katabatikos qui veut dire descendant la pente, est un vent gravitationnel produit par le poids d'une masse d'air froide dévalant un relief géographique. Diverses conditions météorologiques sont nécessaires pour son déclenchement : une inversion de température en altitude et un faible gradient de pression possiblement accompagné d'une dépression en aval. Une fois le processus enclenché, la masse d'air froide s'accélère et la vitesse du vent peut être extrêmement violente (plus de 300 km/h), nettement plus que le vent anabatique.

Désigne donc au figuré quelques chose de rapide et inextinguible.

CataphatiqueCatégorie : Mot complexe | Rhétorique

Qui exprime une affirmation.

CathartiqueCatégorie : Mot complexe

La méthode cathartique est une méthode psychothérapique reposant sur la recherche de la catharsis chez le patient, pratiquée par Freud avant la mise au point de la méthode psychanalytique proprement dite.
Et qu'est ce que la catharsis ? C'est une thérapie utilisant l’extériorisation des traumatismes vécus.

CatilinaireCatégorie : Mot complexe

D'une manière générale, sortie véhémente, discours très vif, violent, enflammé contre quelqu'un.

CaudataireCatégorie : Mot complexe

Tout comme thuriféraire, l'origine de caudataire est religieuse : c'était celui qui portait la queue de la robe d'un pape, d'un prélat. Avec le temps, sa signification a dévié. Caudataire se dit maintenant d’un homme obséquieux, qui flatte et sert quelquefois bassement ceux dont il peut espérer quelque faveur.

CauteleuxCatégorie : Mot complexe

Désigne quelqu'un d'habile, de rusé.

CénacleCatégorie : Mot complexe

Réunion d'un petit nombre de personnes ayant les mêmes idées, les mêmes goûts, professant surtout les mêmes théories artistiques, littéraires, philosophiques.

CénotapheCatégorie : Mot complexe

Un cénotaphe est un monument élevé à la mémoire d'une personne ou d'un groupe de personnes et dont la forme rappelle celle d'un tombeau, bien qu'il ne contienne pas de corps.

ClabauderieCatégorie : Mot complexe

Criaillerie importune et malveillante.

ComminatoireCatégorie : Mot complexe

En finance, désigne une mesure destinée à faire pression sur un débiteur, mais qui n'est pas définitive et est susceptible d'être révisée après un certain laps de temps.
Par extension, ce qui implique, et/ou contient une menace.

ComponctionCatégorie : Mot complexe

Si vous dites de quelqu'un qu'il fait quelque chose avec componction, vous signifiez que la personne est inspirée d'une gravité recueillie et affectée, qu'elle fait les choses avec cérémonie.
Ironiquement, désigne une fausse repentance.

À l'origine, désigne le regret d'avoir offensé Dieu.

ConcussionCatégorie : Mot complexe

Malversation d'un fonctionnaire qui ordonne de percevoir ou perçoit sciemment des fonds par abus de l'autorité que lui donne sa charge.

CondominiumCatégorie : Mot complexe

En droit international, un condominium est un territoire sur lequel plusieurs puissances exercent conjointement leurs autorités, leurs souverainetés.

CoprolalieCatégorie : Mot complexe | Rhétorique

La coprolalie est une tendance pathologique de langage qui consiste à dire de façon inusuelle des mots grossiers, vulgaires et orduriers.

CoquecigrueCatégorie : Mot complexe

La coquecigrue serait née de l'union d'un coq, d'une grue et de la cigüe, dont elle est d'ailleurs friande. Les coquecigrues se déplacent par bandes d'oiseaux migrateurs, mais dès qu'un humain les aperçoit, l'oiseau qui se trouve en tête pousse un cri perçant pour alerter les autres. Les coquecigrues s'envolent alors vers le ciel et deviennent invisibles.
Débiter des coquecigrues signifie raconter une histoire ou un conte, mentir.

CoruscantCatégorie : Mot complexe

Désigne ce qui est brillant, éclatant, étincelant.

CoryphéeCatégorie : Mot complexe

Le coryphée est le chef de chœur dans la tragédie antique. Il se situe au milieu de la scène et est chargé de guider les choreutes (ou choristes), de prendre parfois la parole au nom du chœur et de dialoguer avec le personnage en scène. De façon ironique, désigne la personne qui se distingue le plus dans une secte, dans un parti, dans une profession ou qui, dans un groupe, prend la parole pour les autres.

CynégétiqueCatégorie : Mot complexe

Qui concerne la chasse. Art de la chasse.

d

DérélictionCatégorie : Mot complexe

État d'abandon et de solitude morale complète.

DéshérenceCatégorie : Mot complexe

La déshérence est la situation dans laquelle se trouve un bien ou un patrimoine lorsque son propriétaire est décédé sans laisser d'héritier connu.
L'article 768 du Code civil français prévoit que l'État recueille les biens par voie de déshérence. Pour désigner une succession qui n'est réclamée par personne, on parle aussi de "succession vacante".

DiatribeCatégorie : Mot complexe | Rhétorique

Texte ou discours qui attaque de façon violente une personne ou une institution. Critique amère, violente, le plus souvent sur un ton injurieux. Il peut s'agir d'un pamphlet, d'une satire…
Plusieurs auteurs de littérature tels Emile Zola, Victor Hugo, Jean-Baptiste Lozac'h s'exprimaient sous cette forme dans divers journaux : ex d'articles : "J'accuse" de Zola dans le journal l'Aurore.

DilatoireCatégorie : Mot complexe

Du latin dilatorius, de differre qui veut dire « différer, retarder ».
Qui tend à prolonger une échéance, un délai.

DipsomaneCatégorie : Mot complexe

Personne qui souffre de pulsions obsessionnelles l'incitant à boire par crises de grandes quantités de boissons alcoolisées, ou toxiques, ou les deux.

DisertCatégorie : Mot complexe | Rhétorique

Qui s'exprime avec facilité et aisance

DithyrambiqueCatégorie : Mot complexe

Qui est (volontiers) excessif ou pompeux dans ses éloges. Qui loue avec enthousiasme, souvent avec pompe, excès, emphase

DoxologieCatégorie : Mot complexe | Rhétorique

Énoncé se bornant à reproduire une opinion commune ou une apparence.
Religieusement, la doxologie est une louange à la gloire du Christ qui peut s'étendre aux trois personnes de la Trinité.

DyonisiaqueCatégorie : Mot complexe

Relatif à Dionysos, dieu grec que l'on lie souvent aux fêtes et au vin.

Par extension, qui a un caractère de démesure, de foisonnement exubérant.

e

EburnéenCatégorie : Mot complexe

Qui a la blancheur, l'apparence de l'ivoire.

échansonCatégorie : Mot complexe

Un échanson était un officier chargé de servir à boire à un roi, un prince ou à tout autre personnage de haut rang. En raison de la crainte permanente d'intrigues et de complots, la charge revenait à une personne en qui le souverain plaçait une confiance totale. L'échanson devait en particulier veiller à écarter tout risque d'empoisonnement et parfois même goûter le vin avant de le servir.

Dans la mythologie et les religions, les divinités ont parfois un échanson elles aussi.

De plus, dans la Bible (Genèse, chapitre 40), on parle de l'échanson du pharaon.

EmpyreumatiqueCatégorie : Mot complexe

Arôme qui rappelle la fumée, le brulé et le caoutchouc (famille des odeurs brulées, chauffées ou séchées).

EngrammeCatégorie : Mot complexe

Empreinte laissée dans le cerveau ou le système nerveux par un événement douloureux et susceptible d’être réactivé par une stimulation appropriée.

EpigrammeCatégorie : Mot complexe

L'épigramme était à l'origine une courte phrase (inscription) qui en ornait les tombeaux, statues et monuments grecs. Les Latins furent les premiers à lui donner une destination satirique ou moqueuse.
L'épigramme désigne (de nos jours) une petite pièce de vers d'intention satirique, se terminant généralement par un trait piquant.

éponymeCatégorie : Mot complexe

L'éponymie est le fait de « donner son nom » à quelque chose. Ce qui donne son nom est un éponyme.
Le terme s'emploie surtout en littérature, histoire, cinéma économie :

  • pour une personne/chose donnant son nom à l'œuvre ;
  • pour un personnage (Dieu, héros, saint) ayant donné son nom à un lieu ou à un peuple ;
  • pour le créateur d'une entreprise qui la baptise de son nom.
ErythrophobieCatégorie : Mot complexe

Crainte excessive, à caractère pathologique, de rougir en public.

étiologieCatégorie : Mot complexe

L'étiologie (grec αιτιολογία, de αιτία, ätía – la cause et λόγος, lógos – l'étude) concerne une École philosophique de l'Antiquité qui s'intéressait à l'étude des causes.

On parle de conte étiologique lorsqu'une histoire a pour but de donner une explication imagée à un phénomène ou une situation dont on ne maîtrise pas l'origine. Exemple : Pourquoi les chiens n'aiment-ils pas les chats ?

f

FactotumCatégorie : Mot complexe

Emprunté au latin de la Renaissance fac totum (« fais tout ») : celui qui s’occupe de tout dans une maison où il est employé.

FiduciaireCatégorie : Mot complexe

Se dit de valeurs fondées sur la confiance accordée par le public envers l'organisme émetteur.
Une monnaie fiduciaire est un instrument de paiement dont la valeur est égale à celle mentionnée sur le billet.

Le billet est justement l'exemple type d'une valeur fiduciaire : il ne vaut quelque chose que parce qu'on y prête foi (on a foi en la banque et en l'état qui garantissent sa valeur propre).

ForfaitureCatégorie : Mot complexe

Du latin foris factura, le terme de forfaiture désigne l'action accomplie en dehors des règles édictées. Dans le droit féodal, la forfaiture correspondait à une « faute grave ».

FuligineuxCatégorie : Mot complexe

Au sens propre qui rappelle la suie.
Au sens figuré, d'une obscurité épaisse.

g

GalimatiasCatégorie : Mot complexe

Discours ou écrit embrouillé et confus, qui semble dire quelque chose mais ne dit rien.

GéhenneCatégorie : Mot complexe

Vient du latin, gehenna, et de l'hébreu ge-hinnom, qui désigne la vallée de Hinnom, près de Jérusalem.

Le premier sens de géhenne est Biblique : il désigne le séjour des réprouvés. La vallée de Géhinnon fut ainsi pour les Juifs l'emblème de l'enfer. C'est pour cela que le terme de géhenne est souvent employé pour désigner le lieu auquel les méchants seront condamnés après leur mort.
Son second sens, figuré et vieilli, désigne une torture appliquée aux criminels, et donc par extension une souffrance intense et intolérable.

GlossolalieCatégorie : Mot complexe | Rhétorique

Chez certains malades mentaux, production d'un vocabulaire inventé, constitué par des néologismes et une syntaxe déformée.

h

HédonisteCatégorie : Mot complexe

L'hédonisme est une doctrine philosophique qui fait du plaisir la fin de toute existence, et du bien souverain.

HexakosioihexekontahexaphobeCatégorie : Mot complexe

L'hexakosioihexekontahexaphobie (littéralement, « peur du nombre six cent soixante-six ») est une phobie qui tire son origine du verset 13 : 18 de l'Apocalypse, l'un des livres de la Bible. Ce verset indique que le nombre 666 est le Nombre de la bête, bête associée à Satan ou à l'Antéchrist. En dehors de la foi chrétienne, cette phobie a été “popularisée”, le nombre 666 étant utilisé comme un symbole dans de nombreux films d'épouvante.

Les hexakosioihexekontahexaphobes évitent au maximum toute chose reliée au nombre 666. Un exemple célèbre est celui de Nancy et Ronald Reagan qui, en 1989, alors qu'ils déménageaient vers leur résidence de Bel-Air (Los Angeles) firent changer leur adresse, 666, St. Cloud Road, en 668, St. Cloud Road. Certaines femmes ont exprimé leur inquiétude quant au fait de donner naissance à un enfant le 6 juin 2006.

Certains cas plus rares évitent même les références indirectes à ce nombre. Par exemple, la fraction 2/3 a un développement décimal infini qui répète le chiffre 6, et qu'on peut lire comme 0,666 666 666 666… Certains hexakosioihexekontahexaphobes gravement atteints éviteront d'avoir à utiliser des fractions incluant cette répétition de décimales. Les malades peuvent ainsi considérer qu'obtenir un brelan de 6 au poker est un signe de malchance, même si on peut considérer que c'est une assez bonne main.

De nombreux malades ont peur des chiffres constituant 666, plutôt que du nombre en lui-même ou des opérations mathématiques menant à ce résultat.

À remarquer : ce mot est bien le plus long de la langue française,
devant anticonstitutionnellement !

HiéroduleCatégorie : Mot complexe

Serviteur attaché à un temple.

HippobosqueCatégorie : Mot complexe

Terme du grec ancien signifiant « celui qui fait paître les chevaux », et qui est dérivé du mot cheval, en grec, et du verbe boskein (« faire paître »).
L'hippobosque désigne une espèce de mouche nuisible aux chevaux, ainsi appelée parce qu’elle accompagne, comme un pasteur, le cheval dans la prairie.

HistrionCatégorie : Mot complexe

Dans l'antiquité, un histrion est un comédien qui interprète des farces grossières.
On appelle histrion aujourd'hui un mauvais comédien, ou un comédien qui se cantonne dans les genres populaires.

i

IdiolecteCatégorie : Mot complexe | Rhétorique

En linguistique on appelle idiolecte l'ensemble des usages du langage propres à un individu donné, s'exprimant oralement.

Peut aussi désigner une personne qui cherche à détruire tout ce qui est attaché au passé, à la tradition.

IdiosyncrasieCatégorie : Mot complexe

Du grec idios, « propre, spécial » et sugkrasis, « mélange», l'idiosyncrasie est l'idiosugkrasia, le tempérament particulier. Bien qu'on puisse parler d'idiosyncrasie en termes positifs concernant un objet, une personne, une culture, etc. , le terme est plutôt utilisé pour marquer l'exception ou l'anormal dans les idiomes institutionnels.

Ce n'est pas clair ? Un exemple alors : le fait que la langue anglaise possède deux mots pour désigner le bœuf (animal = ox et viande = beef) est une idiosyncrasie de la langue.

IdoineCatégorie : Mot complexe

Désigne ce qui est convenable.

ImmarcescibleCatégorie : Mot complexe

Qui ne peut se flétrir, au propre et au figuré.

ImparidigitéCatégorie : Mot complexe

Qui a un nombre impair de doigts, en parlant d'animaux.

ImprécatoireCatégorie : Mot complexe | Rhétorique

Du latin imprecari, "prier à l'encontre de quelqu'un", composé du verbe precari, "prier" et du préverbe in, "contre". Souhait de malheurs qu’on fait contre quelqu’un.

InanitéCatégorie : Mot complexe

Caractère d'inutilité, de futilité, de vanité.

IncoercibleCatégorie : Mot complexe

Que l’on ne peut contenir ni réprimer.

InfatuationCatégorie : Mot complexe

Satisfaction paroxystique et ridicule de soi-même, de la valeur que l'on s'attribue, de ses avantages.

InterlopeCatégorie : Mot complexe

Lié à une activité hors de la légalité. Par extension, c'est quelque chose d'équivoque, de louche, de suspect.

IrréfragableCatégorie : Mot complexe

Qu'on ne peut récuser ni contredire.

l

LéoninCatégorie : Mot complexe

Toute chose qui a appartenance au lion.
Le terme « contrat léonin » sera employé pour désigner un contrat aux clauses anormalement déséquilibrées en faveur ou à l'encontre d'un des contractants, un des membres se réservant alors la part du lion (léonin).

LilialCatégorie : Mot complexe

Qui tient du lis, qui en a la pureté et la blancheur.

LiminaireCatégorie : Mot complexe

Liminaire vient du latin limen, liminis qui signifie seuil. Au-delà, il peut être utile de préciser que faire une déclaration liminaire revient souvent à « recadrer le débat » comme on dit aussi, c'est-à-dire à (im)poser le contexte de ce que l'on va dire avant de le dire… C'est donc un truc classique et efficace de rhétorique. Enfin, il n'est pas indifférent de constater que cette acception est arrivée au milieu du 16 e siècle, au moment où la pensée (la philosophie) a repris du poids face à la foi (la croyance)…

LogomachieCatégorie : Mot complexe | Rhétorique

Assemblage de mots creux dans un discours, dans un raisonnement.
Discussion sur les mots, où dans laquelle les interlocuteurs emploient les mêmes mots dans des sens différents.

LogorrhéeCatégorie : Mot complexe | Rhétorique

Diarrhée verbale, flot de paroles désordonnées, incœrcible et rapide, que l'on rencontre dans certains états d'excitation psychique.

m

MaffluCatégorie : Mot complexe

Qui a de grosses joues (du néerlandais maffelen, mâchonner)

ManducationCatégorie : Mot complexe

Ce mot signifie l'action de manger ; l'ensemble des actes qui préparent la digestion des aliments et qui comprennent la préhension, la mastication l'insalivation et la déglutition.

MansuétudeCatégorie : Mot complexe

Douceur d’âme qui porte à être indulgent, patient et clément.
Disposition morale qui incline à la bonté, au pardon.

MatamoreCatégorie : Mot complexe

Faux brave, vantard plus courageux en paroles qu'en actes.
Il s'agit à l'origine d'un personnage comique du théâtre espagnol qui a les caractéristiques du Capitan de la commedia dell'arte : hâbleur, fanfaron mais pleutre devant la moindre menace. Son nom signifie tueur de Maures ; ses origines peuvent remonter au théâtre latin, où on trouve déjà ce personnage sous les traits du miles gloriosus de Plaute.

MélophageCatégorie : Mot complexe

Mouche parasite des moutons, de la famille des hippoboscidés.

MénadeCatégorie : Mot complexe

Femme qui, chez les anciens, célébrait les fêtes de Bacchus et se livrait à un délire qui allait jusqu’à la fureur. Par extension, femme méchante ou emportée.

MéphitiqueCatégorie : Mot complexe

Qui produit des effets plus ou moins nuisibles, en parlant de certaines exhalaisons gazeuses, ou dont l'exhalaison est puante, désagréable. Si vous n’aimez pas méphitique, vous pouvez toujours le remplacer par empyreumatique.

MercurialeCatégorie : Mot complexe | Rhétorique

Réprimande sévère que l'on fait à quelqu'un.

MésaxonienCatégorie : Mot complexe

Se dit des animaux pourvus de sabots et qui ont un nombre impair de doigts.

MétromaneCatégorie : Mot complexe | Rhétorique

Personne qui a la manie de faire des vers (tel M. Jourdain).

Mirabile DictuCatégorie : Citation latine | Mot complexe | Rhétorique

« Chose étonnante à dire ! » : s'emploie ordinairement par antiphrase et dans le style plaisant, à propos d'une chose qui est au fond peu étonnante.
Mirabile visu (chose admirable à voir) se dit à peu près dans le même cas.

Mirabile VisuCatégorie : Citation latine | Mot complexe | Rhétorique

Ironiquement, chose admirable à voir.

MisonéisteCatégorie : Mot complexe

Tendance d'esprit ou attitude systématique d'hostilité à l'innovation, au changement (dans les habitudes et les préjugés établis).

Modus OperandiCatégorie : Citation latine | Mot complexe

Modus operandi (MO) est une phrase latine, traduite approximativement par « mode d'opération ». Le pluriel est modi operandi (« modes d'opération »). Cette expression est aussi utilisée dans le contexte policier pour décrire un mode de fonctionnement typique d'un criminel et ses façons d'agir.

Motu ProprioCatégorie : Citation latine | Mot complexe

De son propre mouvement.
C'est l'expression par laquelle on désigne, dans le droit canon, une résolution prise par le pape, de son propre mouvement, en dehors de toute influence étrangère.

MunificenceCatégorie : Mot complexe

Disposition qui porte à donner largement ; grandeur dans la générosité.
Attention : s'écrit munificence, à ne pas confondre avec magnificence, qui caractérise ce qui est magnifique.

MusagèteCatégorie : Mot complexe

Ne s'emploie guère que dans l'expression Apollon musagète : Apollon musagète (« conducteur des muses ») instruit les muses à leurs arts et les conduit au Parnasse.

Mutatis MutandisCatégorie : Citation latine | Mot complexe | Rhétorique

Mutatis mutandis est une locution latine, signifiant littéralement : « ce qui devait changer ayant été changé », et que l'on pourrait traduire de façon plus limpide par : « Une fois effectués les changements nécessaires », voire par « sans autre forme de procès ». Cette locution indique donc au lecteur que l'on va procéder à une analogie, à un rapprochement de deux situations similaires — desquelles on soustraira volontairement les dissemblances — « devant être changées » pour qu'un réel rapprochement puisse avoir lieu.

MystagogieCatégorie : Mot complexe

Initiation aux mystères de la religion, de la magie, de l'occultisme.

MystagogueCatégorie : Mot complexe

Prêtre qui initiait aux mystères sacrés de la religion chez les grecs.

n

NonobstantCatégorie : Mot complexe

Tout simplement une façon évoluée de dire « Malgré, en faisant fi de ».

NumismatiqueCatégorie : Mot complexe

La numismatique (du grec ancien νυμισμα, la monnaie légale) est la science des monnaies et médailles. Elle est particulièrement utile pour les recherches en histoire ancienne (notamment romaine ou grecque) et elle sert aussi en archéologie comme critère de datation. La collection de monnaies a été pratiquée depuis l'antiquité, mais les premières collections parvenues jusqu'à nos jours datent du XVIIe siècle.

Le numismate étudie les pièces et les médailles, il est appelé a tort collectionneur de pièces.

NycthémèreCatégorie : Mot complexe

Le nycthémère, ou nyctémère, (du grec nukhthêmeron, mot composé à partir de nux, nuktos, « nuit », et hêmera, « jour ») est un terme technique utilisé en physiologie et en médecine, ou en science vétérinaire et en écologie pour désigner une alternance d'un jour et d'une nuit et correspondant à un cycle biologique de 24 heures comprenant chez la plupart des espèces complexes une période de veille et une période de sommeil correspondant à un jour et à une nuit.

Certaines professions occasionnent ce qu'on appelle des « troubles » du nycthémère notamment les travaux en horaires décalés.

o

ObédienceCatégorie : Mot complexe

Une obédience (du latin obœdientia, obéissance) désigne l'obéissance due à un supérieur, et par extension l'appartenance à un groupe.

OblatifCatégorie : Mot complexe

Qui s’offre à l’autre, qui donne la priorité à la satisfaction des besoins de l’autre.

OblativitéCatégorie : Mot complexe

Conduite altruiste dans laquelle le sujet cherche à satisfaire son prochain sans demande de contrepartie.

ObsolescenceCatégorie : Mot complexe

En économie, l’obsolescence (anglicisme) est le fait pour un produit d’être périmé, et donc de perdre toute valeur, du simple fait de l’évolution technique ou de la mode, même si le produit est en parfait état de fonctionnement. Ainsi la règle à calcul a été supplantée par la calculatrice électronique en très peu de temps parce qu’elle fut complètement dépassée techniquement.

Attention : le terme obsolescence (et par conséquence obsolescent) ne s’applique qu’à une machine, un équipement (quelque chose de « concret »), il ne s’emploie pas pour une « idée », une « abstraction » (mais dans ces cas, le terme obsolète continue, lui, de s’appliquer).

OdalisqueCatégorie : Mot complexe

Une odalisque était une esclave vierge, qui pouvait monter jusqu'au statut de concubine ou de femme dans les sérails ottomans, mais dont la plupart étaient au service du harem du sultan. Le mot vient du turc odalık, qui signifie « femme de chambre », de oda, « chambre ». En littérature, le terme désigne une femme de harem.

Dans l'usage populaire, le mot odalisque peut aussi faire allusion, à la maîtresse, la concubine, ou la petite amie d'un homme riche, ce qui est inexact étant donné que ces esclaves étaient vierges.

OligarchiqueCatégorie : Mot complexe

L'oligarchie (nom féminin) – du grec oligos (peu nombreux) et arkhê (commandement) – est une forme de gouvernement dans laquelle la plupart des pouvoirs sont détenus par une petite partie de la société (typiquement la plus puissante, que ce soit par richesse, force militaire, cruauté ou influence politique).

OniriqueCatégorie : Mot complexe

L'adjectif « onirique » vient du nom grec « oneiros », qui signifie le « songe » ou le « rêve ». Utilisé d'abord en psychanalyse, ce terme est passé dans le vocabulaire littéraire et pictural avec les surréalistes et André Breton.

En peinture, il a été fréquemment utilisé pour qualifier l'œuvre de peintres ou de lithographes comme Salvador Dalí, Jean-Pierre Alaux, Pierre Henry, Louis Vuillermoz.

OssianiqueCatégorie : Mot complexe

Relatif à la poésie d'Ossian.
Ossian, barde écossais du IIIe siècle, fils de Fingal, serait l’auteur d’une série de poèmes dits « gaéliques » traduits et publiés en anglais entre 1760 et 1763 par le poète James Macpherson, qui eurent un énorme retentissement dans toute l'Europe. Leur authenticité est contestée, certains y voyant une supercherie littéraire de Macpherson. Ces poèmes stimulèrent l’intérêt pour l’histoire ancienne et la mythologie celtique, et ce dans toute l'Europe (il s'agissait d'une des lectures préférées de Napoléon).

OstracismeCatégorie : Mot complexe

Action d'exclure quelqu'un d'un groupe, d'un parti, de le tenir à l'écart.
Ainsi, dans la cours de récré, lorsqu’on a du vocabulaire, il convient de dire : « l’ostracisme dont vous faites preuve envers moi mérite la délation à l’institutrice » plutôt que « arrêtez de m’embêter où je le dis à la maîtresse». C'est ça la culture…

p

PalilalieCatégorie : Mot complexe | Rhétorique

La palilalie concerne généralement la répétition rapide de syllabes, parfois de mots, et lorsqu'il s'agit de la répétition de segments plus complexes, on parle de paliphrasie.

PalinodiqueCatégorie : Mot complexe

Une palinodie (du grec palin, de nouveau, et ôdê, chant) est un texte dans lequel on contredit ce que l'on avait affirmé auparavant. Indique aussi un brusque changement d'opinion.

Par extension, faire une palinodie c'est se contredire volontairement – ce qui suppose en principe une intention didactique.

Voir dans le Phèdre de Platon la célèbre palinodie de Socrate.

PandémoniumCatégorie : Mot complexe

Pandémonium désigne la capitale imaginaire des enfers où Satan invoque le conseil des démons. Depuis, ce mot est également utilisé pour désigner un lieu où règne corruption, chaos et désordre.

PanégyristeCatégorie : Mot complexe | Rhétorique

Personne qui fait l'éloge, souvent de façon excessive, de quelqu'un, de quelque chose.

PapelardCatégorie : Mot complexe

Hypocrite, faussement dévot.

ParadigmatiqueCatégorie : Mot complexe

De paradigme : exemple parfait.
Ensemble de problèmes à étudier et des techniques propres à leur étude.

ParangonCatégorie : Mot complexe

En littérature, le terme parangon est un nom commun.

Le terme, apparu en français en 1504, provient de l'espagnol parangon (comparer) et du grec ancien παρακονη (parakonê, pierre à aiguiser).
Un parangon est tout simplement un modèle, un archétype d'un certain genre, voire une caricature si utilisé péjorativement.

ParaphrénieCatégorie : Mot complexe

La paraphrénie est une psychose chronique non dissociative responsable d'un état délirant imaginatif qui se différencie des autres psychoses chroniques (comme la schizophrénie) par la cœxistence d'une intense activité délirante limitée à certains domaines de la vie intellectuelle (définition à lire deux fois pour bien comprendre).

ParèdreCatégorie : Mot complexe

Parèdre (transcription du grec ancien πάρεδρος / páredros) est un nom ou adjectif signifiant littéralement «  assis près », « qui est assis à côté de ». Il s'emploie pour qualifier une divinité souvent inférieure en prérogative, habituellement associée dans le culte à un dieu ou une déesse plus influent. Cependant l'usage général tend à appeler parèdre le ou la consort d'une déité, qui peut lui être égale ou complémentaire.

Dans la mythologie égyptienne, pratiquement toutes les divinités étaient associées par paires et fréquemment de même racine nominale (comme dans l’Ogdoade d'Hermopolis).

ParonomaseCatégorie : Mot complexe | Rhétorique

En rhétorique, la figure de style qui consiste à rapprocher des paronymes (e.g. « pâtisserie » / « tapisserie ») au sein du même énoncé est la paronomase. De par son pouvoir fortement « accrocheur », elle est amplement utilisée dans tout ce qui a vocation à être court tout en étant efficace : les publicités, les proverbes, les titres, etc.

Elle est aussi très courante dans les calembours, où l'on parle d'à-peu-près.

PasquinadeCatégorie : Mot complexe | Rhétorique

Affiche satirique qu’on attachait à la statue de Pasquin à Rome.
Désigne une raillerie bouffonne et triviale, un écrit satirique ou une épigramme malicieuse.

PatelinCatégorie : Mot complexe

Celui qui tâche, par des flatteries et de belles paroles, de tromper, ou simplement d'en venir à ses fins.
Remarque : le patelin flatte et trompe. Le papelard trompe aussi, mais c'est en simulant la dévotion.

PathosCatégorie : Mot complexe

Pathos est un mot grec qui signifie « souffrance, passion ».
C'est la partie de la rhétorique qui traite des moyens propres à émouvoir l'auditeur.
Familièrement, recherche inopportune d'effets de style dramatique ; propos pleins d'emphase et peu clairs.

PédotribeCatégorie : Mot complexe

Dans les gymnases de l'antiquité, celui qui connaissait bien les manœuvres propres à chaque exercice, de manière à pouvoir enseigner comment il fallait l'exécuter, sans savoir cependant quel effet il produisait sur la santé de celui qui s'exerçait.

PérissodactyleCatégorie : Mot complexe

Animal appartenant à un ordre des mammifères ongulés caractérisé par un nombre impair de doigts aux membres postérieurs et comportant les damans, les équidés, les tapirs et les rhinocéros.

PérissologieCatégorie : Mot complexe | Rhétorique

La périssologie est une figure de rhétorique qui désigne l'usage de pléonasmes sans intention littéraire.

PhilippiqueCatégorie : Mot complexe | Rhétorique

De Philippe : terme emprunté aux harangues de Démosthène contre Philippe de Macédoine.
Discours violent et satirique.

PloutocrateCatégorie : Mot complexe

Désigne ceux, celles qui exercent le pouvoir par l'argent et pour l'argent. (mais… c'est encore le portrait de Yannish ! )

PolydipsieCatégorie : Mot complexe

La polydipsie est un symptôme rencontré en endocrinologie et caractérisé par une soif excessive avec augmentation de l'absorption de liquide, causée par la polyurie dans le cas du diabète sucré, ou par un dérèglement du centre hypothalamique de la soif en cas de diabète insipide.

PolymathiqueCatégorie : Mot complexe

Qui a rapport à la polymathie, i.e.qui est multiple et varié.

PouacreCatégorie : Mot complexe

Personne très laide, très sale, répugnante. En l'adjectivant, peut désigner une chose. Un mot dont la sonorité seule est déjà très évocatrice… (d'où l'onomatopée poueerk).

PrévaricationCatégorie : Mot complexe

En droit, manquement (par intérêt) d'un responsable aux devoirs induits par sa fonction.

PrimesautierCatégorie : Mot complexe

Qui se détermine spontanément, qui agit, qui parle ou qui écrit sans délibération, sans réflexion préalable.

PrivautéCatégorie : Mot complexe

Familiarité malséante à l'égard de quelqu'un dont on ne partage pas l'intimité.
Familiarité, liberté, souvent jugée déplacée, qu'un homme se permet avec une femme.

ProcrastinationCatégorie : Mot complexe

Action de reporter, de remettre à plus tard ce qui pourrait être fait le moment même.

ProdromiqueCatégorie : Mot complexe

En médecine, la phase prodromique désigne la période d'une maladie pendant laquelle un ensemble de symptômes avant-coureurs, généralement bénins, annoncent la survenue de la phase principale de cette maladie.
Par extension, qui annonce un événement.

ProlixitéCatégorie : Mot complexe

Ce qui est en trop, inutile, lorsque l'on parle longtemps ou écrit trop.

ProphylaxiqueCatégorie : Mot complexe

Mesures à prendre pour prévenir une maladie.

Une prophylaxie désigne le processus actif ou passif ayant pour but de prévenir l'apparition ou la propagation d'une maladie. Le terme fait aussi bien référence à des procédés médicamenteux qu'à des campagnes de prévention ou à des « bonnes pratiques » adaptées. La prophylaxie peut être l'initiative d'une personne qui s'est exposée à un risque. Il ne s'agit pas d'un traitement médical : une prophylaxie peut amener à suivre un tel traitement, mais il s'agit avant tout d'un processus liant la prise de conscience d'un risque constaté ou pressenti à une réponse médicale ou santé publique.

Types de prophylaxie :

  • la prophylaxie primaire doit empêcher l'apparition d'une maladie chez une personne ;
  • la prophylaxie secondaire doit empêcher une rechute chez une personne.

La prophylaxie concerne aussi bien les maladies infectieuses que les accidents du travail, les parasitoses ou le développement psychomoteur.

À ce titre, les campagnes de vaccination systématique (B.C.G. , variole, etc. ), la déclaration de certaines maladies contagieuses, ainsi que les démarches de prévention diverses d'hygiène de vie (anti-alcoolique, anti-tabac… ), la médecine du travail, le dépistage précoce de certaines maladies (cancer, par exemple), les rééducations en milieu psychiatrique, etc. , sont autant d'entreprises prophylactiques.

ProsélytismeCatégorie : Mot complexe

Le prosélytisme désigne le zèle dont font preuve certains, en vue de rallier des personnes à une cause.

ProtéiformeCatégorie : Mot complexe

Vient de Protée, dieu grec marin qui pouvait changer de forme. Désigne quelque chose (ou quelqu'un) susceptible de prendre plusieurs formes, et/ou d'en changer fréquemment.

PsychopompeCatégorie : Mot complexe

du Grec ψυχοπομπóς (psuchopompos), littéralement « guide des âmes » ; c'est le conducteur des âmes des morts.

PsychotropeCatégorie : Mot complexe

Substance qui agit sur le psychisme, sur l'état du système nerveux central et y induit des modifications de la perception, des sensations, de l'humeur, de la conscience ou d'autres fonctions psychologiques et comportementales.

q

Qui tacet consentire videturCatégorie : Citation latine | Mot complexe

Locution latine signifiant :
« qui se tait semble consentir » ou « qui ne dit mot consent ».

r

RatiocinationCatégorie : Mot complexe | Rhétorique

Raisonnement trop subtil. (Faux ami avec l'anglais, où il signifie « raisonnement bien pensé ». )

RésipiscenceCatégorie : Mot complexe

Fait de reconnaître qu'on a commis une faute, accompagné de la résolution de s'amender. L'expression consacrée quand on agit de la sorte est « venir à résipiscence », et quand on fait agir quelqu'un : « amener à résipiscence ». Mot emprunté au latin ecclésiastique resipiscentia, lui-même dérivé de resipiscere, « reprendre ses sens, revenir à soi, se remettre, se repentir », lui-même formé de re et de sapere, « avoir de l'intelligence, du jugement ».

RodomontadeCatégorie : Mot complexe

Quand vous hésitez entre les qualificatifs « moron » (un emprunt à l'anglais), menteur, et « jeteur de poudre aux yeux », choisissez rodomont !
Apprenez que ce mot vient de Rodomont, personnage de l’Arioste.
Ainsi, ne dites plus « quel hâbleur ce type », mais « cette espèce de rodomont me gonfle ». Voici le seul extrait pompé sur le net illustrant l'utilisation de ce mot, qui risque de disparaître de la langue francaise…

Henri IV ayant dit un jour à l'ambassadeur d'Espagne : « Ventre-saint-gris ! Si le roi d'Espagne me fâche, je l'irai relancer jusque dans Madrid », et l'ambassadeur lui ayant répondu avec désinvolture : « Vous ne servez point le premier roi de France qui y aurait été » ; le Béarnais ajouta sur un ton moins furieux : « Monsieur l'ambassadeur, vous êtes Espagnol, et moi Gascon. Si nous nous mettons sur la rodomontade, la chose ira loin. »

s

SardoniqueCatégorie : Mot complexe

Sarcastique, qui exprime une moquerie méchante.

SatisfecitCatégorie : Mot complexe

Mot emprunté du latin, le satisfecit est une attestation donnée en témoignage de satisfaction, originellement par un professeur à son élève pour son travail.

SatrapeCatégorie : Mot complexe

Personne immensément riche qui mène une vie luxueuse et opulente et qui exerce une autorité despotique.

SemnopithèqueCatégorie : Mot complexe

Semnopithèque est un nom générique utilisé pour caractériser plusieurs espèces de singes.

SternutationCatégorie : Mot complexe

Éternuement.

StipendiéCatégorie : Mot complexe

Participe passé de "stipendier" : payer quelqu'un pour l'exécution d'une mauvaise action.

StomoxeCatégorie : Mot complexe

Mouche piqueuse mesurant de 6 à 8 mm susceptible de transmettre notamment le bacille du charbon

Sui GenerisCatégorie : Citation latine | Mot complexe

Sui generis est un terme latin de droit, signifiant « de son propre genre ». C'est un problème de taxinomie juridique. Cela qualifie une situation juridique dont la singularité prévient tout classement dans une catégorie déjà répertoriée et nécessite de créer des textes spécifiques.

SuperfétatoireCatégorie : Mot complexe

Qui s'ajoute inutilement.

SupplétifCatégorie : Mot complexe

Qui complète, qui sert de supplément.

SurnuméraireCatégorie : Mot complexe

Qui est en surnombre.

SybariteCatégorie : Mot complexe

Un sybarite désigne une personne s'adonnant au sybaritisme.
Mais qu'est ce que le sybaritisme ? Le sybaritisme est une doctrine philosophique prônant la recherche du plaisir, de la luxure et l'indiscipline. Tout le portrait de Yannish ça…

SycophanteCatégorie : Mot complexe

Dans les cités grecques antiques, désignait un délateur professionnel qui dénoncait dans un but lucratif.

t

TautologieCatégorie : Mot complexe

La tautologie (du grec tauto logos, le fait de redire la même chose) est une phrase ou un effet de style ainsi tourné que sa formulation ne peut être que vraie. La tautologie peut aussi s'apparenter au truisme ou à une lapalissade. En logique le mot tautologie désigne une proposition toujours vraie. On utilise aussi l'adjectif tautologique en mathématique pour désigner des structures qui émergent naturellement de la définition de certains objets.

TaxinomieCatégorie : Mot complexe

Désigne un arbre hiérarchique de catégorisation thématique. Science des lois de la classification.

ThaumaturgeCatégorie : Mot complexe

Du Grec « celui qui fait des tours d'adresse » il devient, à l'époque chrétienne, « celui qui fait des miracles ».
Le thaumaturge est donc celui qui accomplit des miracles et des guérisons par le contact de ses mains. Il désigne aussi un magicien dans la littérature d'heroic fantasy.

ThuriféraireCatégorie : Mot complexe

Dans l'église catholique, personne chargée de l'encensoir. Par dérivation, désigne maintenant un vil flatteur.

TriskaidékaphobeCatégorie : Mot complexe

La triskaidékaphobie (du grec ancien τρεισκαίδεκα treiskaídeka, « treize » et φόϐος phóbos, « peur ») est la phobie du nombre treize. Elle est souvent considérée comme une superstition.

Elle est reliée au fait qu'il y avait treize personnes autour de la table du dernier repas de Jésus Christ, mais son origine remonte plus probablement au Moyen Âge.

La triskaidékaphobie a peut-être également affecté les Vikings, le dieu Loki étant le treizième dieu de leur mythologie. Ce fut repris plus tard par les chrétiens, désignant Satan comme le treizième ange.

On rencontre au Japon une phobie similaire concernant le nombre 4, dont une des lectures (shi) est une homonymie de la mort.

Le mot triskaidékaphobie est une composition étymologiquement correcte mais assez arbitraire : dans les pays anglophones, le mot est plutôt employé comme virelangue que pour réellement désigner la phobie.

TurpitudeCatégorie : Mot complexe

Ignominie qui résulte de quelque action honteuse.

v

VacuitéCatégorie : Mot complexe

État d'une chose vide.

Vade mecumCatégorie : Citation latine | Mot complexe

Du latin vade mecum (« viens avec moi »), désigne un petit livre de voyage que l'on porte toujours sur soi pour se renseigner.

VermiculureCatégorie : Mot complexe

Dénommé aussi vermicule, se dit de motifs d'ornementation en forme de trace de vers, décrivant des courbes sinueuses, courtes et irrégulières gravées en creux dans la pierre.

VésanieCatégorie : Mot complexe

La vésanie est un nom générique pour désigner toute forme d’aliénation, de folie.

ViatiqueCatégorie : Mot complexe

Le viatique (du latin viaticum « provisions de voyage ») est, dans l'Église catholique romaine, l'eucharistie donnée à un mourant.

Autrefois, on utilisait le mot « extrême-onction » pour décrire la combinaison de l'onction des malades avec l'eucharistie. Mais après le concile Vatican II, la constitution apostolique « Sacram unctionem infirmorum » du 30 novembre 1972 a organisé le rite et dirigé l'abandon de ce terme.

Le viatique désigne donc un soutien, un atout, ou un moyen de parvenir à ses fins.

VilipenderCatégorie : Mot complexe

Traiter avec beaucoup de mépris, dénigrer.

z

ZélateurCatégorie : Mot complexe

Celui, celle qui témoigne d'une vive ardeur pour appliquer les consignes et les règlements à la lettre.

ZoïleCatégorie : Mot complexe

Zoïle est le nom d'un grammairien grec né à Amphipolis, ville de Thrace, au IVe s. av. J.-C. Il était célèbre dès l'Antiquité pour avoir critiqué l’Iliade et l’Odyssée d’Homère, mort sept cents ans plus tôt, dans un recueil de méchancetés intitulé Zoïle, le fléau d’Homère [Homeromastix], a écrit ceci contre les adorateurs de ses fables. Il était surnommé « le chien rhéteur » et son nom servait d'injure. Quelqu'un lui demanda un jour pourquoi il disait du mal des hommes. Il répondit : « C’est parce que je ne puis leur en faire. » Sa fin, d’après les anciens auteurs, fut tragique, mais on ne sait pas s'il fut précipité du haut d’un rocher, pendu, crucifié ou brûlé. En critiquant un grand auteur, Zoïle a tenté de se donner de l'importance, mais son calcul ne fut pas payant puisqu'on ne parle plus de lui qu'en mauvaise part.

Désigne maintenant un critique envieux, méchant et partial.